Dans la structuration budgétaire du projet, deux priorités se sont dessinées:

la sécurité et la transparence.

C’est pour cela que pour le calcul, pour pouvoir garantir la viabilité et la durabilité du projet, je l’ai chiffré pour les dépenses à la hausse et les rentrées à la baisse.

Secu 180x138

 

-endettement à hauteur de 350€/mois sur 10 ans.
-choix de ne pas passer par les banques sauf ÉTHIQUES (NEF, crédit coop)
-éviter un maximum de DÉPENDRE de rentrées extérieures (pour cela je compte sur la viabilité et l’autonomie du lieu)
-prioriser les dépenses
-ne dépenser que ce dont je dispose

Transparence 1

 

-Expliquer mes choix

-rendre accessible et compréhensible les calculs
-rendre visible les comptes prévisionnels et réels à jour
-avoir une authenticité sur la situation, parler autant des réussites que des échecs

Dépenses

Le détail de chaque dépense est à retrouver sur mon site ,l’essentiel à retenir pour comprendre le gros du projet c’est 140000€ qui comprend l’ensemble des dépenses estimées pour la construction du lieu, le coût total du projet*, cela correspond à l’investissement sur 10/15 ans.

Coût global du projet* = Investissement sur 10ans = 140000€

*sans la maison d’habitation, j’ai fait le choix de sortir la maison du budget pour le moment

Rentrées

69000€ qui comprend l’ensemble des rentrées minimales* estimées à la baisse.

-15000€ d’apport perso,

-42000€ de prêt sur 10ans auprès d’une plateforme de prêt type Blue Bees ou auprès d’une banque éthique (en cours..)

-10000€ de subvention régionale le “PASS INSTALL”

-2000€ (minimum attendu) de dons (je compte sur vous !)

la cagnotte c’est par ici

*celles sur lesquelles je suis sûre de pouvoir compter

Budget Global:

Attention ces chiffres sont encore en cours d’évolution. Ce prévisionnel donne une base, étant encore en lien avec les différents intervenants, ces calculs vont encore un peu bouger

Financement et Prévisionnel économique:

le récapitulatif se réparti comme suit :

-la répartition des aides et prêts garanti sur plusieurs années (voir détail tableau “financement du projet sur 10 ans”)

-vente produits de la ferme, modèle économique se basant sur le fait qu’en 2021 seuls 12 potagers de 20m² seront mis en production, puis à partir de 2023 les 24 potagers seront productifs.

-Les premières années, je garderai mon mi-temps à côté, ce qui va me permettre de garantir le remboursement de 350€/mois du prêt.

-Pour pouvoir bénéficier de l’aide PASS INSTALL ainsi que du prêt BLUE BEES, il faut pouvoir garantir la viabilité de la ferme sur 5 ans, ayant comme critère de pouvoir se dégager un smic au bout de 5 ans.

-les dépenses quotidiennes et investissements regroupent les investissements de matériel pour l’activité agricole, la construction d’une partie des bâtiments, ainsi que les dépenses pour les besoins de vie au quotidien.

-les intrants culture prennent en compte les achats permettant la bonne production des produits de la ferme.

Victoire ! en partant de rien, et en collant à mes valeurs et à ma liberté d'action, j'arrive à financer 50% du coût total du projet !

Comment je compte trouver la totalité du financement ? Où trouver les 50% restant?

Plusieurs possibilités sont envisageables :

-Prioriser les investissements, je ne dépense que ce dont je suis sûre d’avoir, avec les 50 % déjà garanti, le projet peut démarrer.

-Réinvestissement du bénéfice de la ferme.

-Candidater auprès de diverses structures (candidature en cours et à venir sur plusieurs concours et appel à projet, budget participatifs gersois, région…)

-Avoir la bonne surprise d’un financement participatif au-delà de mon prévisionnel.

-je m’adapte ! si vraiment, je n’ai pas de débouché sur des ouvertures avec les démarches précédentes, j’adapte le projet si besoin, en gardant mes objectifs.

-une autre possibilité que j’envisagerai en dernier recours pour financer ce projet, ce serai de vendre 2ha sur les 10 ha au total.