Catégories
Mes petits trucs du quotidien

Mon Brass Compost

Aujourd’hui, je te partage cette trouvaille, toute bête mais qui a changé mon quotidien, non je n’en fait pas trop…

Je t’explique, pour remuer le compost, jusque là je faisais avec une pelle, une fourche.. Soit je remue le compost du quotidien et la fourche passe difficilement dans le composteur et tape sur les parois, soit je vide le composteur en cours de maturation une à deux fois par an et là je vide à la pelle et je remets… c’est assez éprouvant pour le dos et les bras (je rappelle que je fais 1m56 et 50kg)

Cet objet est tout simple, c’est un ressors solide, et au-delà de ce que j’imaginais, je mets vraiment très peu d’énergie pour remuer mes composts, qu’ils soient tassés ou aérés.. Sans exagérer, je mets 1 minutes pour remuer en totalité.

Alors oui, tu peux te le fabriquer toi même avec de la récup, moi j’ai fais le choix de l’achat car ça m’a coûté 30 balles, que c’est fabriqué en France par une association de réinsertion.

Le Brass’ compost ®, il brasse votre compost pour l’activer

Catégories
Mes inspirations

Mes inspirations

Les vidéos...

L'Île aux Fleurs
(court métrage) 10min54

J’ai vu ce film à 16 ans grâce à mon prof Ali… une bonne claque qu’on aime prendre ado , comme une graine semée qui prendra le temps de germer dans ma sensibilité.. 

Demain le film
Bande Annonce

Ce film m’a permis de changer de banque, de rallumer la petite flamme de conscience du pourvoir que j’avais entre les mains pour reprendre le choix de ma vie.

En quête de Sens
Bande Annonce

Possibilité de visionner ce film en libre accès ici, avec don libre en fin de visionnage. 

Comment vivre à 25 ans dans un monde qui meurt

Quand je parle de vidéo inspirante, celle là est encrée en moi comme une pique bien plantée sur laquelle je peux m’appuyer et me sentir soutenue sur une falaise glissante sous une tempête glaciale… j’y reviens souvent quand le chaos me semble trop dangereux ou insurmontable… 

"Entrer dans le cercle" Step Inside the Circle

Cette vidéo, m’émeut à chaque fois parce qu’elle montre selon moi la puissance du lien.. la puissance de l’empathie. 

Les textes...et images...

“Oui je veux te montrer comment je fais. Même si j’abrite des peurs, je trouve le courage de le faire. Je veux te montrer ce que j’apprends en explorant. Tu pourras ensuite prélever ce que tu veux, le faire à ta manière.”

C’est ainsi tout ce que je peux faire: explorer, clarifier mon expérience, puis l’offrir au monde.

Extrait de l’article « Initiation à un futur désirable » par Clémence Corré dans Yggdrasil n°1

Catégories
Les articles

Notre droit à émettre

>>>NOTRE DROIT à ÉMETTRE<<< 

Heureuse de partager une « claque » qui remet en capacité d’agir, quand j’ai découvert ces chiffres, concrètement ils m’ont permis de savoir si réellement je faisais ma part telle que je l’envisageais..
Tu connais la légende du colibri ? Il est important pour moi de faire ma part, mais finalement à quoi ça correspond avec des chiffres… ?

On critique les grands groupes, et je te partage pourquoi j’ai arrêté de me battre et de dépenser de l’énergie CONTRE eux.. Par contre, j’ai pris la décision radicale de ne plus les nourrir avec mon argent !
J’ai arrêté de croire que le changement viendrait de l’extérieur. J’ai commencé à l’incarner.
Je râle je râle contre ceux qui ne changent pas et contre tout ce pour quoi je n’ai aucun pouvoir (Total, la pollution, l’argent, les élites, les décisions politiques…) et en même temps tout le pouvoir dont je dispose je ne l’utilise pas sous prétexte que d’autres ne changent pas ?

Alors je me retourne vers moi et commence à me regarder dans un miroir et à pointer toute mes incohérences, non pas pour me culpabiliser mais je reprends la responsabilité de mes actes. Exemple: Je râle contre le plastique dans les océans et je continue à acheter des produits emballés ou en plastique ou même à porter des lentilles de vue.. Je râle contre la pollution pétrole et je continue de faire des kilomètres sans conscience réelle, je fais des allers retours en bagnole comme si faire ces kms n’avait pas d’impact..200 km pour aller voir un concert vraiment ? Je râle contre les produits chimiques et continue de prendre du paracétamol au moindre mal de tronche parce que surtout il ne faudrait pas que je sois moins productive alors surtout je ralenti pas je prends du paracétamol.
Je râle contre la violence et les guerres et je continue à jouer au jeu des excuses et de la méritocratie. Mon langage continue à être plein de haine et de jugements. Je râle et m’indigne de ces animaux maltraités et ces images ignobles dans les élevages et abattoirs tout en me disant que quand même j’aime ça la viande.. Je râle pour ce rythme de vie, pour ce système actuel et ne suis pas capable de voir que mon job n’a plus de sens pour moi, juste je sais faire alors je fais. Je râle contre ces mecs déconnectés imbu de pouvoir et je continue d’alimenter mon propre égo…

Bref tu as compris que mes propres incohérences sont nombreuses et que finalement j’ai du boulot pour récupérer mon pouvoir d’agir !

Je suis encore pleine d’incohérence mais aujourd’hui j’en prends conscience et peux agir chaque jour un peu plus pour récupérer mon pouvoir d’action. Je ne me voile plus la face en pensant que le changement viendra de l’extérieur, je ne me voile plus la face en me disant qu’aujourd’hui j’ai signé 3 pétitions donc je suis dans l’action, non je me sors les doigts, arrête de me trouver des excuses et je sais où j’en suis par rapport à nos objectifs de pouvoir continuer à vivre sur cette planète.
Et ces chiffres que j’ai découvert m’ont vraiment permis de situer les enjeux et de me situer dans « faire ma part » depuis j’ai décidé que je n’achèterai plus de textile neufs, (vinted, emmaüs) que je ne ferai plus de km pour aller bosser, (taf à 3km et vélo) que je ne prendrai plus l’avion, que tout ce que je peux faire moi même je le ferai, mes meubles, mon chariot à vélo, (bientôt les photos) les réparations, mon potager, mon dentifrice, mes produits ménagers. (vive les low-techs)
Ma démarche n’est pas parfaite et je ne suis pas encore dans mes objectifs mais je sais que je m’affranchis chaque jour un peu plus de ce système que je condamne, chaque jour je remets de la conscience dans ce que je fais, je reprends du pouvoir d’action et, mon sentiment de culpabilité de l’impact que je pouvais avoir, a laissé place à mon sentiment de pleine responsabilité face à l’impact que j’ai, donc mon bonheur de redevenir acteur..

Voici certains des chiffres qui m’ont remis en capacité d’agir (après m’avoir mis une claque), un français en moyenne émet 12T de carbone / an, pour tenir les objectifs des 1,5°, concrètement il faudrait descendre à 2T/an, ce qui correspond à :

NOTRE DROIT à ÉMETTRE pour tenir les objectifs des 1,5°:
-2000km/an en voiture
-1kg de textile neuf /an / personne
-25kg de viande / an / personne (correspond à environ 2X par mois)
-100 % de l’alimentation devra être bio et locale (donc de saison)
-500€ d’achat neuf de produit manufacturé (ordinateur, électroménager..)
-Rationaliser les importations, café, thé, fruits exotiques, chocolat
etc etc , d’autres chiffres ici
https://www.resistanceclimatique.org/chiffres et
ici 
https://jancovici.com/…/que-signifie-concretement-darreter…/

Mare des discours moralisateurs qui te disent que LA solution viendra de telle ou telle action, moi aussi!
tout ça ne doit pas servir à vivre dans l’angoisse, si je partage tout ça avec autant d’entrain c’est parce qu’enfin je retrouve du sens dans ma manière d’être au monde, tout ça, que les chiffres soient pile poil exacts ou pas, me permet de vivre + en symbiose avec mon environnement, d’être plus attentive à ce qui m’entoure et de pouvoir mieux prendre soin du vivant.. alors ça, ça a du sens pour moi, + je tends vers la sobriété heureuse, plus je multiplie les moments simples de joie, les moments de connexions avec moi même et me connecte au moment présent, à chacun de trouver SA manière d’Être au monde, y a pas de mode d’emploi, alors je vous souhaite à tous une année 2020 de reconnexion à vous même et de ce qui fait sens pour vous !

un post facebook du 09 Janvier 2020

Catégories
Les Précisions

Mes formations en lien avec ce projet:

2017 à 2018 : MOOC « Concevoir une Oasis de biodiversité » avec l’université des Colibris

2018 à aujourd’hui : étude et expérimentation de la permaculture sur 20m² de potager

2019 : Formation “aux bases de la Communication Non Violente” avec l’AFFCNV

2019 : Formation “Créer sa micro-ferme sous le principe de la permaculture” avec Ferme d’Avenir.

2020 : MOOC « Gouvernance Partagée » avec l‘université des Colibris

2020 : Accompagnement par l’ADEAR 32 et le GABB 32

2020 à 2021 : Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole -en formation à distance au lycée agricole de Mirande

2020 à 2021 : formation pour « devenir animatrice d’ateliers philo » avec l’association SEVE

Catégories
Mes petits trucs du quotidien

Mouchoirs lavables

Je me mouche matin et soir quand je ne suis pas malade, alors ça fait un paquet (sans jeu de mots) de mouchoirs à jeter..

6 mouchoirs en tissus m’ont coûté 35€. Ils sont 100% en coton, ils sont donc de qualités et durables, et oublie l’idée des vieux mouchoirs en tissu d’époque qui restait 15 jours humide dans la poche.. On n’en est plus là.. 

Petit geste simple et accessible pour un peu plus d’autonomie (si il n’y a plus d’industrie du mouchoir un jour, je ne serai pas obligé de me moucher dans mon coude), en ayant contribué à faire bosser une créatrice locale qui me les a fait avec amour.

Catégories
Mes petits trucs du quotidien

Ma lessive maison

contexte: je n’avais plus envie d’acheter ces produits agressifs même bio, ça coûte cher et c’est tellement simple techniquement et en temps à faire soi même.

J’achète des copeaux de savon de marseille, que j’utilise aussi pour mon dentifrice, j’ai choisi la marque Marius Fabre car c’est made In France, artisanal, leurs produits sont naturels et me semble t t-il sains.

Ils n’utilisent pas de produits animaux pour la conception de leurs produits et ils ne les testent pas non plus sur les animaux.

En terme de prix je m’y retrouve complètement.

-Je fais boullir 2l d’eau

-je la verse sur 75 grammes de copeaux de savon de marseille

-je rajoute une cuillère à soupe de cristeaux de soude

Je rajoute cette cuillère de cristeaux de soude car je fais des travaux salisants, graisse d’outillage, boue, herbe peuvent se retrouver sur mes fringues, avec cette cuillère de cristaux de soude les tâches partent sans problème.

Je mets 3 bouchons de bidon de lessive dans ma machine + du vinaigre blanc dans le bac de l’adoussissant. Je lave la plupart de mes fringues à 40°c.

Une autre recette que je n’ai pas encore testée: (vue sur internet à plusieurs reprises)

Catégories
Mes petits trucs du quotidien

Ma recette de dentifrice

Une recette que je peaufine depuis 2 ans et que j’utilise telle quel depuis maintenant 8mois.

Mes dents sont du genre pas sensibles aux caries mais mon émail fin. Mes gencives sont sensibles, ont tendance au saignement et le chaud et froid extrème me sont difficiles.

Depuis que j’utilise ce dentifrice, j’ai moins de problème et de sensibilité au niveau des gencives et mes dents sont parfaitement en forme !

Voici la recette:

-7 grammes de copeaux de savon de marseille

-45 grammes d’eau tiède que je mélange bien aux copeaux jusqu’à obtenir une pâte homogène

-45 grammes d’argile verte que j’ajoute au mélange

-9 grammes de bicarbonate de soude

-6 gouttes d’HE de menthe poivrée (fraicheur) + 2 gouttes d’HE de The Tree (désinfecter)+ 4 gouttes d’HE de Laurier noble (gencives)

celà forme une pâte dentifrice que je mets dans un tube dentifrice acheté sur aroma-zone, tu peux aussi le mettre dans un bocal, le tout c’est de pouvoir le fermer pour le conserver.